Contenu

COP 21 Université Grenoble Alpes COP 21 Université Grenoble Alpes

  • Communauté Université Grenoble Alpes
  • COP21-UGA sur Facebook

Accueil > Agenda > Sur les traces du GIEC


Neige et glace : quel avenir pour les Alpes et à l'échelle globale ?

le 10 février 2015

Conférence tout public de Gaël Durand (Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'Environnement) et Samuel Morin (Centre national de recherches météorologiques)

vign-banquise.jpg
La neige comme les glaciers font partie de nos paysages alpins. Le couvert nival sur nos massifs aux altitudes moyennes est aujourd’hui généralement moins abondant qu’il ne pouvait l’être il y a quelques décennies. Les glaciers ont vu leurs fronts reculer.
Ces observations locales sont-elles représentatives de ce qui peut se passer sur l’ensemble de la planète ? À quoi pouvons-nous nous attendre dans le futur ? Une poursuite, un fléchissement ou une inversion des tendances actuelles ? Si le changement climatique et le réchauffement associé influencent les zones enneigées et englacées, en retour ces dernières affectent également le climat. Quelles sont exactement ces interactions et à quelles conséquences devrions-nous nous préparer ?

Cette conférence présente l'état actuel des connaissances scientifiques dans ces domaines, pour lesquels nombre de questions restent ouvertes et font l’objet de recherches à Grenoble et dans le monde.

Gaël Durand est scientifique au Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement (LGGE), spécialiste des écoulements glaciaires.
Samuel Morin est chercheur au Centre d'Etude de la Neige (CEN & Météo-France), ses travaux sont centrés sur les propriétés physiques de la neige.

Infos pratiques

Lieu

Auditorium du Musée de Grenoble

Site

Grenoble - Centre ville

Partenaires

Conférence pilotée par l'OSUG, en partenariat avec la Ville de Grenoble et Grenoble Alpes Métropole.
Mise à jour le 1 octobre 2015

Membres
Associés renforcés
Associés simples