Contenu

COP 21 Université Grenoble Alpes COP 21 Université Grenoble Alpes

  • Communauté Université Grenoble Alpes
  • COP21-UGA sur Facebook

Accueil > Agenda > Sur les traces du GIEC


Climate Change: Too late for 2°C?

le 10 février 2015

Séminaire de Thomas Stocker, coordinateur du Groupe de travail #1 du GIEC

vign-courbe.jpg

L’évolution climatique d’origine anthropique constitue "l’un des plus grands challenges de notre époque" comme l’ont récemment affirmé tous les gouvernements du monde. Le dernier bilan scientifique complet "changement climatique 2013 : les bases en science physique" par le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat (GIEC) révèle un système Terre changeant profondément et rapidement ; ce bilan synthétise également les derniers travaux d’évaluation de ce qui attend l’humanité en terme de climat terrestre pour les prochaines décennies à siècles.

Les conclusions les plus importantes, approuvées par les gouvernements s’énoncent ainsi : (1) le réchauffement actuel du système climatique est sans équivoque, (ii) l’influence humaine sur le système climatique est évidente, (iii) limiter le changement climatique requerra des réductions substantielles et durables des émissions de gaz à effet de serre. Ces conclusions scientifiques, combinées aux ambitions exprimées de limiter le réchauffement global à +2 degrés Celsius, conduise à une véritable urgence dans la prise de décision et les actions.


Ce séminaire (en anglais) de Thomas Stocker, coordinateur du Groupe de travail #1 du GIEC aura lieu à l'amphi Weil le mardi 10 février 2015 de 12h30 à 14h. Il sera suivi en soirée par une conférence grand public sur le même thème : "Neige et glace : quel avenir pour les Alpes et à l'échelle globale ?".

Puce indiquant un lien externe Pour en savoir plus sur Thomas Stocker


Infos pratiques

Lieu

 Amphi Weil

Site

Grenoble - Domaine Universitaire
Mise à jour le 12 novembre 2015

Membres
Associés renforcés
Associés simples