Contenu

COP 21 Université Grenoble Alpes COP 21 Université Grenoble Alpes

  • Communauté Université Grenoble Alpes
  • COP21-UGA sur Facebook

Accueil > Actualités


Le Prix Blue Planet attribué au glaciologue Claude Lorius

Recherche, Sciences de l'Environnement

Une prestigieuse récompense internationale pour la recherche environnementale

vignette-C.Lorius.jpg

Le prix Blue Planet 2008 a été attribué à Claude Lorius directeur de recherche émérite au Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement de Grenoble (LGGE). Ce prix, décerné par la Fondation japonaise de soutien à la recherche scientifique, récompense la contribution déterminante du glaciologue à la mise en évidence des changements climatiques à partir de l'analyse des glaces de l'Antarctique.

Véritable pionnier des forages glaciaires, Claude Lorius a acquis une renommée internationale en établissant avec l'ensemble de son équipe les relations entre la teneur en gaz à effet de serre (méthane, dioxyde de carbone) et l'évolution du climat.

En analysant les inclusions gazeuses prises au piège dans les glaces polaires, il a utilisé les glaces de l'Antarctique comme des archives et permis ainsi la reconstruction du climat et de la composition de l'atmosphère sur plusieurs centaines de milliers d'années. Grâce au projet de forage européen EPICA d'une profondeur de près de 3300 m, dont Claude Lorius fut à l'initiative, les scientifiques disposent aujourd'hui  des teneurs en dioxyde de carbone et en méthane sur une période de 800.000 ans. Ces enregistrements ont  mis en évidence pour ces deux gaz à effet de serre, des concentrations extrêmement élevées, jamais atteintes jusqu'à présent.

« Grâce à ses recherches, a été établie la relation entre les changements climatiques et la concentration de dioxyde de carbone (CO2) et de méthane (CH4) dans les périodes glaciaire et postglaciaire. Une découverte majeure », a souligné le professeur japonais Hiroyuki Yoshikawa lors de la présentation des lauréats.

Le prix Blue Planet créé en 1992 par la fondation japonaise Asahi Glass, récompense chaque année deux personnalités ou organisations qui ont apporté une contribution importante à la connaissance ou à la protection de l'environnement. Cette année, Claude Lorius partage ce prix avec le professeur brésilien José Goldemberg primé pour sa contribution à la mise en place d'une politique énergétique dans les pays en développement, et son investissement dans la préparation du sommet de Rio (1992).

 

Puce indiquant un lien externe Pour en savoir plus sur Claude Lorius :
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1362.htm


Mise à jour le 27 octobre 2015

Membres
Associés renforcés
Associés simples