Contenu

COP 21 Université Grenoble Alpes COP 21 Université Grenoble Alpes

  • Communauté Université Grenoble Alpes
  • COP21-UGA sur Facebook

Accueil > Actualités


Etudier le climat via des outils mathématiques : l’INRIA Grenoble Rhône-Alpes créé une nouvelle équipe

Recherche, Sciences de l'Environnement

AIRSEA améliore les modèles mathématiques pour simuler les évolutions du climat

Nuages
Créée tout début janvier, la nouvelle équipe de recherche AIRSEA met en place des outils mathématiques pour la modélisation du climat.
"Nous allons travailler sur trois axes, précise Laurent Debreu, le responsable de l’équipe. Tout d’abord une meilleure compréhension de l’océan, de l’atmosphère et de leurs interactions. Ensuite une quantification des incertitudes et des évènements extrêmes, c’est-à-dire essayer de prévoir les occurrences de phénomènes climatiques exceptionnels, comme les typhons ou les raz-de-marée. Enfin nous allons mettre en place des outils pour étudier les impacts locaux des variations climatiques."

Les études menées par l’équipe AIRSEA sont d’autant plus importantes qu’elles sont sources d’information pour les rapports du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), qui seront utilisés en novembre lors de la Conférence Paris Climat 2015.

Afin d’être actif le plus rapidement possible sur ces nouvelles thématiques de recherche, les 23 membres de l’équipe, dont 11 permanents, sont déjà mobilisés. Ils travailleront en partenariat avec des atmosphériciens et des océanographes, qui les aideront à la validation et à l’amélioration de leurs modèles mathématiques.

puceEn savoir plus sur AIRSEA : www.inria.fr/equipes/airsea
Mise à jour le 27 octobre 2015

Membres
Associés renforcés
Associés simples